GENLIS, les veillées du château...

Genlis subit les délocalisations de plein fouet, les emplois quittent la Plaine en grand nombre et il faut vraiment regarder autour de soi avec des lunettes roses pour conserver le moral et ne pas craindre l'avenir.

Comme ces lunettes semblent en nombre assez limité et afin de ne pas voir l'ardeur militante vaciller, une thérapie de choc a donc été appliquée aux représentants locaux du monde du travail : la vie au Château!

Depuis peu, nous pouvions tous chanter "Le Président de la République à la Lanterne", voici que nous pouvons aussi entonner en chœur "Tout va très bien..."

Nous vivons décidément une époque formidable, "pourvu que ça dure"!!!

Genlis, Le Progrès social à la portée de tous!